Entretien avec Bob Kurik, partenaire de SDD, Université Charles de Prague

SDD Interview with Bob Kurik

De Willeke van Staalduinen, AFEdemy, Academy on Age-Friendly Environments in Europe B. V.

Être confronté quotidiennement au racisme ou aux discours de haine est un événement ponctuel qui conduit à un millier d’aiguilles qui blessent les citoyens européens chaque jour. Cela affecte la vie de nombreux citoyens européens qui ont une apparence ou qui sont différents de la moyenne. La tragédie de la non-intervention est un autre enseignement frappant tiré par les experts impliqués dans le projet Smart for Democracy and Diversity. Bob Kurik, anthropologue de l’Université Charles de Prague (CZ), s’engage pour une culture du courage civique.

Toute sa vie, Bob s’est intéressé à l’engagement civique et au militantisme. L’antiracisme est l’un de ses principaux objectifs de lutte. Cela est principalement dû au fait que certains de ses amis, d’origine rom, sont confrontés quotidiennement au racisme et aux discours de haine.

Sa volonté de combattre le racisme est également l’une des raisons pour lesquelles il a rejoint le projet Smart for Democracy and Diversity. Cela lui a également donné l’occasion de travailler avec le coordinateur du projet, Jesper Schulze, qu’il connaît depuis l’époque où il vivait en Allemagne. L’approche pragmatique a également incité Bob à s’engager, ainsi que l’opportunité d’en apprendre davantage sur les jeux en ligne. La montée du racisme au cours de la dernière décennie est une autre raison de s’engager. Bob remarque que les personnes touchées par le racisme doivent y faire face presque tous les jours.

Dans le projet SDD, Bob a surtout apprécié jusqu’à présent la volonté des gens de participer au projet. Pas seulement en tant que personnes interrogées, mais aussi en tant qu’experts dans les ateliers pour donner leur avis sur les scènes élaborées et la structure du jeu. Il est heureux de voir que tant de personnes sont engagées et qu’elles lui apprennent beaucoup. Deuxièmement, il aime cultiver la perspective européenne sur la discrimination et le racisme. Il se félicite de l’existence de différences locales, mais il y a de nombreux points communs européens à trouver sur ce sujet.

Bob a appris dans le cadre du projet SDD que de nombreuses personnes interrogées sont confrontées au racisme quotidien. Cela affecte leur vie de nombreuses façons. Un événement peut conduire à 1000 aiguilles qui font mal chaque jour. Comme deuxième point important, Bob a appris la tragédie de la non-intervention : les spectateurs restent silencieux, ignorent le racisme ou pensent que ce n’est pas leur affaire. Nous devons développer une culture du courage civique.

Les prochaines étapes du projet de Bob sont de collaborer au développement du jeu et d’inclure les réactions des ateliers. Bob et ses collègues font la promotion du compendium SDD dans un podcast en République Tchèque. Enfin, Bob organise la réunion des partenaires à Prague à la fin du mois de mai et espère montrer aux partenaires beaucoup de choses agréables de Prague.